slumdogCe début d'année est riche en sortie cool de film. Aujourd'hui sort "Lol", la semaine dernière "le bal des actrices" et un peu avant "Slumdog Millionaire".
Je suis une quiche pour faire la critique d'un film, souvent (toujours?!!) mes avis sur les films se cantonnent à "ouais trop cool" ou "putain, une daube atomique".
Mais là, ce film m'a beaucoup touché (ah ouais, sans blague?!!).
Le contexte des slums de Bombay, Bombay, l'Inde, les enfants indiens, tout ça fait que déjà, je ne pouvais pas ne pas aimer le film!!
Ensuite l'histoire est bien racontée: un mec qui n'est jamais allé à l'école, qui n'a aucune éducation, arrive à aller jusqu'au bout du jeu "qui veut gagner des millions" et à le gagner.
Il est bien sûr accusé de tricherie ( comment ne pas le penser?!!) et donc interrogé dans le commissariat.
Après l'avoir torturé pour savoir comment il avait triché,les flics reprennent chaque question une par une, et lui demande comment il connait la réponse.
Le gagnant va donc expliquer à chaque fois l'histoire qui va avec la réponse, tissant ainsi en toile de fond, son histoire d'amour avec la subliiiiiiime Lathika.

Au début du film, le héros est donc enfant, et parle seulement hindi...aaaaaaah c'était trop mignon de voir ses bouts de chou parler avec ce son si bizarre que fait leur langue. Puis on voit des vieux manger dans un train, et dodeliner la tête..aaaaaaaaaaaah ce dodelinement si contagieux..
Enfin  bon, je vais pas vous raconter à chaque fois que j'ai fait "aaaaaaaaah" oralement (pauvre Valentin ) ou mentalement (histoire de pas me faire jeter de la salle), la gare, la plage, les rues, les trains, Bombay, bon voilà!!

Contrairement à ce que j'avais pensé, je n'ai pas pleuré pendant le film..mais pendant le générique de fin.. oui oui, c'est vrai!! et je ne sais même pas pourquoi! enfin, oui, je sais, à la fin, on voit pendant un long moment la petite fille qui joue Lathika, et, aucun rapport, mais elle m'a rapellé la toute petite fille qu'on avait croisé à Chowpatty beach, qui se lavait sur la plage..Marie et moi étions restées sans voix devant la grâce de cette petite fille.  Et à la fin du film, trop d'émotions accumulées, voilà le résultat: moi avec les larmes aux yeux, je sais pas, je me suis laissée envahir par un truc indescriptible..je crois que c'est l'Inde en fait, tout "simplement"!!

3024874376_5c0ed1ae3aimage_diaporama_portraitslumdog_2image_diaporama_portrait3

Et ne dites pas que je suis totallement pas objective quand il s'agit de l'Inde, Valentin a bien aimé, alors hein, rien a dire!! (ah, on me dit à l'instant que le bourrage de crâne fait que la personne en face peut se mettre à aimer des trucs juste pour avoir la paix..!) (et c'est même son père noel qui m'a offert le livre de ce film!!)