quel bonheur la période de révisions des partiels!!

oui, je parle de cette période où dès qu'on fait sort, on sent une espèce de vieille culpabilité qui nous serre le ventre, où dès qu'on mate un truc a la télé, on se prend des bonnes reflexions en travers de la tète, oui, celle la meme où est est censé, je dis bien "CENSé" rester enfermé jours et nuits à se répéter "non, je ne dois pas sortir, non, il ne fais pas beau dehors" et à réingurgiter tout ce qui a durement été (ou censé avoir été) appris durant le semestre.

oui, cette période là, on y est en pleins dedans, et je sais pas vous, comment vous le vivez, mais moi, c'est dur, TRèS dur meme!!

allez, j'y retourne!!